On ne guérit d'une souffrance qu'à condition de l'éprouver pleinement.- Marcel Proust -

Kinésiologie : présentation

"Les bras m’en tombent", "J’ai les jambes en coton"... Ces expressions populaires attestent du rapport étroit entre nos muscles et nos émotions. Reposant sur ce principe, la kinésiologie, technique psycho-corporelle, va détecter nos déséquilibres énergétiques, émotionnels ou physiques pour lever les blocages qui nous dominent. Elle s’appuie sur un test manuel de réponse musculaire pour connaître notre fonctionnement et éveiller notre potentiel.

Le test de la kinésiologie est différent des tests mécaniques utilisés par les kinésithérapeutes.

Il consiste à établir un dialogue avec le corps en lui posant directement un certain nombre de questions. Le sujet tend un membre, habituellement le bras, sur lequel le praticien effectue une légère pression. En situation normale, le bras résiste, il est "verrouillé". En cas de stress, il y a modification de la réponse du système musculaire qui se traduit par une absence de verrouillage, le bras tombe sous la pression. Les applications de ce test ont donné naissance à de nombreuses techniques dont voici les trois plus connues.

 

Lire la suite...

 

Indications et contre-indications

  • La kinésiologie aide à surmonter les maux chroniques : boulimie, mal des transports, douleurs, énurésie, ...

  • La kinésiologie éducative facilite l’apprentissage des langues, de la lecture, de l’écriture et l’appréhension de nouvelles situations. Elle renforce la confiance en soi. Enfin, la kinésiologie intervient sur les souffrances morales telles que la mélancolie, l’indécision, l’irascibilité, les phobies, des difficultés d’orientation et de choix de vie...

  • En revanche, elle ne soigne pas les maladies. "Nous ne sommes pas médecins, rappelle Jean-Claude Guyard, président du Syndicat national des kinésiologues kinésithérapeutes. Mais nous sommes complémentaires". Certains malades gravement atteints ont en effet recours à la kinésiologie pour accompagner leur traitement en travaillant notamment sur leurs peurs.


 

Déroulement d’une séance

Le sujet définit son objectif : se débarrasser d’un mal de vivre diffus et chronique, de problème relationnel, d’insomnies, etc.,

Le travail se fait sur un équilibre global, pas sur un symptôme. Il est donc essentiel pour le client de formuler un objectif positif tel que “Je souhaite être détendu dans telle situation” plutôt que “Je ne veux plus avoir mal à la tête”.  Il est fréquent que le praticien vérifie la pertinence de l’objectif. Il exerce alors une pression sur le bras. Si celui-ci tient, le corps est en accord avec la formulation de l’objectif. Si le bras lâche, l’objectif doit être précisé de nouveau.

Lire la suite...

 

Bibliographie

 

 

 
ACTUALITES

Constellations Familiales & Systémiques
selon Idris Lahore

Prochains ateliers à Paris

11 et 12 novembre

4 décembre

Information•Inscription
06 59 05 62 20
zenczen.asso@gmail.com

Lire la suite...